AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Religions du Royaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Le Trône
Grand Maître

Messages : 178
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Les Religions du Royaume    Mar 24 Jan - 14:45

Les Religions du Royaume
...
Les lieux de Cultes:
Temples:

Dédié a un seul culte, le temple est un bâtiment rectangulaire dans lequel on entre par un seul de ses côtés les plus court, orienté au sud pour que la lumière puisse venir éclairer la statue de la divinité au mur nord.

Leur taille varie entre La Chapelle et la Cathédrale.


Chapelles, églises et cathédrales:
Lieux de culte partagés les plus nombreux, ils ont une forme de croix assez broche du T. La nef abrite les fidèles qui font ainsi face à l'autel et aux officiants sous le regard du Guerrier et d'Aube. L'entrée de la nef est au sud, l'autel au nord. Aube à sa statue à l'est et le guerrier à l'ouest.
Les temples sont construit et administré par le culte. Les chapelles, églises et cathédrales sont construit par les Nobles en signe de piété et co administré par les deux cultes.

Chaque Château de Noble contient une chapelle.


Abbayes et couvents:
Les monastères sont des lieux de retraite spirituelle et d'éducation fondés par les cultes ou les Nobles selon des intérêts diverses. Administré par les cultes, ils sont souvent financés par les Nobles et leur propre travail La oú les temples et églises vivent du don des fidèles.

Chaque abbaye ou couvent contient un temple.


Dernière édition par Le Trône le Mar 24 Jan - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agesombre.forum-pro.fr
avatar
Le Trône
Grand Maître

Messages : 178
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Les Religions du Royaume    Mar 24 Jan - 14:47

Culte de l'Aube:
Religion officielle du Royaume


Religion officielle la plus ancienne du Royaume, le Culte de l'Aube vénère Aube Nataris la Magicienne qui vainquit les Dieux Dragons et quitta sa condition de mortelle, et sa famille, afin de devenir la Déesse Mère.

L'Aube est associé à la Maternité, la naissance de chaque jour étant associé à la naissance de chaque vie.
Fait unique dans l'histoire des religions, la Déesse est donc associée autant à l'astre solaire, qui donne la vie, qu'à l'astre lunaire dont le cycle rappelle le cycle Féminin.

Les statues d'Aube Nataris représentent une Magnifique Femme drapée dans sa propre chevelure, le visage et les paumes tourné vers le ciel, le soleil dans sa main droite et la lune dans sa main gauche.

Le Clergé de l'Aube est exclusivement féminin et elles se rasent le crâne quand elles entrent dans les ordres pour ensuite ne se couper leurs cheveux que lorsqu'ils tombent plus bas que leurs chevilles.

Drapées dans une toge blanche recouverte d'une cape noire avec un liséré doré à capuche, elles ferment celle-ci avec une broche en forme d'abeille. Des spartiates protègent leurs pieds. Elles se nomment les Sœurs de l'Aube.
Disposant de multiples temples et couvents de par le Royaume, elles se chargent de l'éducation et sont les gardiennes du savoir, ayant sauvegardé les textes impériaux et retranscrivant les textes de toute origine.
Elles glorifient la maternité et offrent un havre de paix aux femmes enceintes désirant mener leur grossesse dans le secret.

Elles éduquent volontiers les enfants et recueils les orphelins.

Les hommes et les armes sont interdit dans les couvent à l'exception des esclaves qui doivent porter une cage de chasteté pour accompagner leurs propriétaires. Hors du couvent elles gardent toujours un hospice pour pouvoir prodiguer des soins aux hommes dans le besoin. Les Sœurs entrent dans cet hospice avec une ceinture de chasteté. Ces mesures sont du aux viols de religieuses lors de la chute de l'Empire.
Chaque établissement religieux est dirigé par une Prêtresse, nommé Mère dans les couvents, qui dirige sa cohorte de Sœurs.

Le Culte de l'Aube se réunit une fois par an pour discuter des évolutions du Monde et des affaires du Culte. La réunion est présidée par la duchesse Da Orta, héritière d'Aube Nataris et porteuse du titre de Sainte Prêtresse de l'Aube, avec dix Prêtresses a sa droite dix soeurs à sa gauche choisis en fonction de la taille des paroisses et couvent. Les décisions sont prises par vote et s'il y a égalité, et seulement dans ce cas, la Sainte Prêtresse décide pour le Culte, sans que cela puisse être remis au vote avant l'année suivante.


Dernière édition par Le Trône le Dim 23 Juil - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agesombre.forum-pro.fr
avatar
Le Trône
Grand Maître

Messages : 178
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Les Religions du Royaume    Mar 14 Mar - 10:22

Culte du Guerrier:  
Religion officielle crée par l'Empire.


A l'origine le premier Empereur Tiléen, Siegfrid Braavd, n'était qu'un homme plus glorieux que les autres. Cependant il se différenciait sur deux points des autres hommes: Il disait avoir été choisis par Aube Nataris apparue en songe, ce qui le motivait à lutter contre les partisans du culte du Chaos et les hérétiques qui vénéraient Aube autrement qu'en suivant le Canon Da Orta, mais en plus il ne perdait jamais ses guerres.

Guerrier talentueux et stratège de génie, Siegfrid semblait invincible. Et il fonda un Empire qui lui survécu. C'est ainsi que, puisque le défunt Empereur avait une aura suffisante, ses successeurs mirent en place le Culte du Guerrier en expliquant qu'Aube l'avait désigné pour être son Divin Époux et l'avait mené à elle.  

Bien vite le clergé soutint l'Empire, ce nouveau culte permettant aux hommes de rivaliser avec les Femmes qui dominaient le culte de l'Aube, et la dualité homme/femme, jour/nuit, destruction/naissance illustrée par le couple de dieux conquit les fidèles, bien au delà des frontières de l'Empire.  

Là où Aube veille surtout sur les Femmes, le Guerrier veille sur les hommes, leur apportant Fortune et Gloire s'ils le méritaient, Faillite et oubli si besoin.  

Le clergé du Guerrier se divise en deux groupes: Les moines et prêtres vêtus de bure vivant en monastères  ou s'occupant des divers temples. Les moines soldats, ou templiers, qui se chargent de traquer les hérétiques des deux religions officielles, ce sont alors des Inquisiteurs, et veiller à la sécurité de l'Empereur Tiléen puis du Souverain Alaréen, les Gardes du Guerrier. Ils sont peu nombreux mais bien entrainés, ce sont de redoutables guerriers et, pour les inquisiteurs, d'excellents enquêteurs et interrogateurs.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agesombre.forum-pro.fr
avatar
Le Trône
Grand Maître

Messages : 178
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Les Religions du Royaume    Dim 23 Juil - 12:54

Culte du Chaos:  
L'Hérésie



Durant l'Âge Légendaire, Les peuples étaient tous soumis à la tyrannie draconique. Et les lézards géants étaient vénérés par les mammifères qui espéraient ainsi échapper à leur caractère versatile. Ainsi chaque dragon avait son clergé, suivant les rites qui plaisaient au dragon, dans les tenues qui plaisaient au dragon, dont les membres devaient correspondre aux critères du dragon, critères physiques ou intellectuels. Le principal travail des clergés consistait à nettoyer et nourrir les tyrans. Et à chaque solstice et équinoxe, une personne vierge nubile dont le sexe devait correspondre au goût du dragon était offerte vivante. Le monstre pouvait jouer de nombreux jours voir semaines avec sa proie avant de le dévorer.

Ainsi les écrits de l'âge chaotique parlent du Culte Draconique, aujourd'hui nommé Culte du Chaos ou Hérésie sans qu'il soit possible de faire la part entre légendes et faits historiques, affabulations et vérités. Et les écrits du Culte Chaotique étaient mis à l'index par le Culte de l'Aube, qui cherchait à imposer sa vision de l'Âge Légendaire.

Durant l'âge chaotique, beaucoup continuèrent de vénérer les dragons, alors que le Culte de l'Aube prenait de l'importance, mais faute de dragons les sacrifices aux solstices et équinoxes étaient effectués en poignardant une vierge ou un puceau en plein sternum, après l'avoir attaché sur une stèle de pierre ou, alors que le Culte sombrait dans la clandestinité, attaché à un arbre alors qu'ils priaient le retour des Dragons.

L'Empire Tiléen fit la chasse aux Cultistes du Chaos alors que Aube et le Guerrier étaient les Dieux Officiels de l'Empire. Les persécutions de toute personne ne vénérant ni l'Aube ni le Guerrier vit un afflux régulier d'hérétiques jetés aux fauves dans les arènes durant les premières années de l'Empire.

Aujourd'hui le Culte est officiellement éteins. Cependant quatre fois par ans, quelques jeunes filles aux environs de quatorze ans, choisies car censées être moins aptes à se défendre que de jeunes hommes du même âge, sont retrouvées nues dans les forêts, attachées aux arbres ou étendues sur des pierres ou à même le sol, une plaie béante en plein sternum.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agesombre.forum-pro.fr

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les Religions du Royaume    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Religions du Royaume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Royaume perdu d'Arnor
» L'Islam rejoint les autres religions
» Les souveraines du royaume
» [PARTENARIAT]Le Royaume de Zaïrys
» le royaume d'outrebrumes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Age Sombre :: Avant de se lancer dans l'aventure :: L'essentiel :: L'univers-
Sauter vers: