AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Artistes du Royaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Le Trône
Grand Maître

Messages : 177
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Artistes du Royaume   Mer 8 Fév - 15:41

De nombreux artistes peuples le royaume d'Alérias. La plus réputée des académies d'Art est celle d'Hamaqa (capitale du Duché Da Orta) qui depuis la fondation de la ville forme les artistes aux arts plastiques, musicaux, littéraires et la danse.  

Les plus célèbres élèvent de cette académie sont le peintre Horacio de Oliveiras et son fils Vittorio. Ils ne souffrent d'aucune concurrence si ce n'est les jeunes Ignatus et Gabriel de Oliveiras qui n'ont pas encore quitté l'atelier paternel.  


Horacio De Oliveira
- PNJ -
Personnage

Prénom : Horacio
Nom : De Oliveira
Surnom : Maestro ou Maître.  
Date de naissance :  4 août 328
Age : 59 ans en 387  
Origines : Ikeltris  
Orientation sexuelle : Hétérosexuel.
Situation maritale : Marié à Germaine Agnelli (343, en vie)
Enfants :  
Avec Germaine Agnelli:
Vittorio De Oliveira (361, en vie, peintre a Hamaqa)
Ignatus De Oliveira (366, en vie, peintre)
Gabriella De Oliveira (368, en vie, se travestit en Gabriel afin d'être acceptée comme peintre, Hannah Lorca en cliente)
Carlos De Oliveira (370, en vie, a appris à peindre mais préfère la sculpture)
Carla De Oliveira (375, en vie, modèle)
Germain De Oliveira (383, en vie)
Lieu de vie principal : Atelier De Oliveira, Hammerstadt
Statut social : Portraitiste officiel du Duc Hammersmark  
Allégeance : Duché Hammersmark  
 




Physique
.
Caractère
Homme brun de taille normale, il parvint a séduire de nombreuses femmes par son charme ténébreux d'Ikeltris mais aussi et surtout par son talent. Vivant confortablement, il est vêtu en bourgeois quand il se présente devant les nobles ou ne travail pas. Talentueux, amoureux des femmes, de liberté et de reconnaissance. A une sensuelle et lubrique créativité qui se révèle lorsqu'il peint pour des clients qui sont sur la même longueur d'onde que lui.
 

Histoire
 
En 328 dans une masure d'Hamaqa naquit Horacio De Oliveira.  Fils du Boucher du palais ducal et d'une lingère, il grandit dans l'admiration des fastes ducaux et de la Beauté des Femmes Da Orta, les amantes ducales et esclaves du Harem dans lequel il avait accidentellement pénétré à l'âge de sept ans lors d'une partie de cache cache avec les enfants du Palais.  

Les magnifiques esclaves marquèrent le jeune enfant par leur Beauté mais aussi par le fait qu'elles Le protégèrent des gardes  castrats qui désiraient faire subir leur sort à l'enfant selon Le châtiment ancestral subis par tout intrus au harem.  

Amoureux des Femmes, adorateur de leur Beauté et désirant devenir artiste pour pouvoir retourner au Harem et glorifier la Beauté des esclaves, il supplia ses parents de l'inscrire à l'école d'art d'Hamaqa. Il y entra dans sa quatorzième année.  

La peinture se révéla alors à lui comme son Art et le centre de sa Vie. Huit ans durant il suivit les enseignements et se découvrit un talent surprenant pour retranscrire la Beauté dans sa plus simple vérité.  

Il découvrit aussi l'Amour dans les bras d'une esclave Amassiate, propriété de l'école et servant de modèle. Mais elle fut loin d'être sa seule conquête, seulement la première et la principale durant ses années d'étude.  

Remarqué par le Dux Da Orta, Horacio obtint le droit d'entrer au Harem et de peindre les esclaves et Femmes présentes selon son bon plaisir. Cependant il du pour cela se plier au port d'une inconfortable ceinture de chasteté.  

Satisfait par le travail de l'apprenti, Le Duc commenda quelques peinture privées, des nues de sa seconde épouse, Elena, avant et pendant la grossesse qui donna naissance à Farah Da Orta.  

Cependant à discuter avec les Femmes du Harem, Horacio se découvrit une envie d'explorer le Royaume. C'est ainsi que dès qu'il eu fini de peindre Elena Da Orta dans son huitième mois de grossesse, il quitta la ville qui l'avait vu naître et partit sur les routes, en direction d'Azevedo puis de Rindayia où il signa quelques portraits tandis qu'il perfectionnait son art du nu avec ses multiples amantes.  

Après sept ans sur les routes, il signa un magnifique portrait de Friedrich et Alienor Von Hammersmark, qui avaient alors 48 et 47 ans, entouré de leurs enfants.  

Il réalisa aussi un portrait officiel d'Adrienne Von Hammersmark destiné à Slimane d'Amassie et, dit-on, un nu magnifique qui convainquit le Prince d'épouser la noble Beauté d'ivoire.  

Après quinze années sur les routes, il parvint au Château ducal de la famille Rosen. Sa réputation attira l'attention d'Erika Von Rosen  qui le testa en faisant un portrait officiel d'elle destiné à son promis et des nus de la jeune Claire Moreau, toujours plus imaginatifs et indecents, la jeune femme étant ravis d'avoir trouvé peintre apte à immortaliser sa lubrique perversité. Elle lui fit réaliser deux nus monumentaux  d'elle même, un de face et un dos, qui ne cachaient rien de son anatomie et qu'elle offrit à son époux ravis le lendemain de la nuit de noce.  

Horacio avait de nombreux croquis et ébauches de peintures d'Erika et des tableaux inachevé qu'il finit de mémoire, autorisé par écris à le faire, quand Erika quitta les terres Rosen. Chaque année il envoya une toile à Erika qu'il se faisait grassement payé et il était encouragé à aller toujours plus loin dans la créativité alors que dans l'ouest du Royaume il ne remplissait guère que des contrats alimentaires avec des portraits officiels.  

En 360 il rencontra Germaine Agnelli. Il commença par la prendre comme modèle pour des nus, Germaine ressemblant un peu à Erika bien que plus petite, et dans l'année ils se marièrent.  

Invité par Erika à le rejoindre en Hammersmark et motivé à s'établir alors que Germaine et lui devenaient parents, il lit tout de même huit ans à rejoindre sa plus fidèle cliente, sa muse. Il passa d'ailleurs quatre années à Hamaqa ou il peignit Farah Da Orta alors âgée de vingt deux ans et ravie de poser nue et enceinte de huit mois de ses jumeaux puis resplendissante, le ventre de nouveau plat, vêtue ou non, arrivant en Hammersmark juste à temps pour peindre Erika enceinte juste avant la naissance de Maximilian.  

Trouvant Farah trop dirigiste et ayant une véritable complicité artistique avec Erika Von Hammersmark, il entra à son service exclusif en 368. Il fonda alors son atelier et avec Erika, il surprit son fils dessinant des esquisses d'Erika en cachette, Vittorio désirant faire comme son papa du haut de ses sept ans. Deux ans plus tard Erika fit d'Horacio le peintre officiel de la famille Ducale.

Encouragé par Erika qui était ravie de servir de modèle académique pour ses enfants et apprentis, Horacio enseigna la peinture à chacun de ses enfants dès qu'ils étaient en âge de tenir le pinceau et le nu dès que l'apprenti en faisait la demande. Erika posa aussi pour de nombreux nus, avec Germaine ou seule, qui étaient ensuite vendus aux amateurs d'arts, le trio faisant preuve d'une étonnante complicité artistique et réalisant des œuvres uniques par leur beauté.

Vittorio, après une dispute avec son père, partit rejoindre l'école d'art d'Hamaqa à ses quatorze ans, avec les ans il devint le peintre officiel des Da Orta que ce soit pour les portraits ou les nus.  

Pendant ce temps Erika encouragea la jeune Gabriella à suivre les traces de son père et ses frères, devenant le premier modèle de l'adolescente puis jeune femme qu'elle conseilla comme peintre à des proches, sans jamais révéler le secret de la peintre qui se faisait passer pour homme auprès des clients, y compris Judith qui rejoignit sa mère comme modèle peu avant de partir pour Hamaqa puis devint cliente de Gabriel de Oliveiras pour des nus destinés a son époux une fois de retour. Gabriel de Oliveiras est cité comme un géni en devenir, futur égal de son père et son frère Vittorio.  

Dorénavant Horacio forme et supervise neuf apprentis, parmi lesquels on trouve deux de ses enfants, Ignatus et Gabriella sous le nom de Gabriel. Carla, la plus jeune fille qui a treize ans, joue les modèles mais n'a pas le talent de peintre de sa sœur tandis que Carlos suit des cours de sculpture a Hamaqa. Le dernier né, German, semble attiré par les arts lui aussi mais il est bien trop jeune pour devenir apprentis.  





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agesombre.forum-pro.fr
 
Artistes du Royaume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Les souveraines du royaume
» [PARTENARIAT]Le Royaume de Zaïrys
» le royaume d'outrebrumes
» [Fiche d'île] Royaume d'Alabasta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Age Sombre :: Avant de se lancer dans l'aventure :: Les personnages :: Les personnages non joueurs :: Peuple-
Sauter vers: